Montré 1 à 10 de 1414 Articles de blog.
136 vues · 8 jours avant

Monsieur Roger me convoque chez lui. Pour une mission un peu spéciale. Je dois aller en compagnie de Samantha dans un cercle de jeux où les joueurs ont demandé d'avoir des call-girls pour mettre du piment dans leurs activités. Samantha est une ex-pute aux formes très généreuses qui arrondit ses fins de mois par ce genre de prestation. Comme convenu je suis en robe du soir transparente souslaquelleon voit ma guêpière rouge et mes bas fumés, pas de culotte. Samantha est en vulgaire petite pute ultra maquillée. Au début nous sommes toutes deux assises

10 vues · 9 jours avant

Bonjour j’ai envie comme vous de redevenir une sissy une vieille sissy difficilement crédible mais cerebralement très Femme)

être une femme séduire caresser sucer et plus

Amitié à toute

29 vues · 9 jours avant

Steve me demande de venir dans un sex-shop en travelo. À sa demande je loue une cabine. L'employé est au courant de ma venue :"C'est toi la poufiasse de service ? Enleve ton manteau, et plus vite que ça !" Une fois que je suis devant lui dans mes dessous de salope, l'employé fait une inspection totale avec des commentaires salaces :"Des nichons de petasse avec des tétines à pétrir et à mordre!" Un cul de rêve à tringler et une bouche de suceuse ! À genoux grosse petasse et suce mon braquemard !" Je m'exécute avec plaisir et me voilà prête à gober le gros noeud de cet employé que je ne connais pas devant tous les curieux. Le plaisir d'être exhibee dans mon rôle de sissy soumise vide-couilles s'ajoute à celui d'avoir un zob bien dur en bouche. Le gars me prend par les cheveux et imprime un va-et-vient effréné qui fait grossir encore plus son noeud et je sens qu'il va jouir quand un premier jet puissant vient inonder ma glotte. J'avale le nectar délicieux. Je suis contente de ma prestation mais je n'ai pas vu que des curieux se sont agglutines autour de nous. Je me retrouve assaillie par trois queutards qui veulent profiter de la situation. Pas du tout gênée par cela,je continue à m'occuper de ces messieurs et me voilà avec deux queues qui me pilonnent tour à tour ma gueule de poufiasse et une autre bite en main que je branle. Au bout d'un certain temps les trois bites jutent abondamment dans ma bouche et sur mon visage. Steve avait suivi et filmé toute la scène et il intervient :"Messieurs cette catin va faire un brin de toilette puis vous pourrez tester l'élasticité de son garage à bites. C'est une bonne salope soumise qui adore se faire tringler l'œillet brun. Alors rendez-vous dans une demi-heure pour la tournante !"

Et c'est ainsi que ce jour-là j'ai suce un certain nombre de personnes et que je me suis fait baiser la chatte anale par plusieurs mâles.

Bien sûr toute la séquence fut filmée par Steve et postée sur le site personnel de Steve ce qui lui permit d'organiser d'autres tournantes dont je fus l'acteur principal !

415 vues · 16 jours avant

Hello toutes,

J'en ai un peu marre de voir certaines poster tout et n'importe quoi, ce qui encombre inutilement le serveur, et c'est d'ailleurs pourquoi tous les posts sont désormais examinés avant d'être validés.

Pour celles qui se demandent pourquoi leurs vidéos/photos ne sont pas validées, la réponse est dans le titre de ce post : nous ne sommes plus dans les années 70 ou les travestis/trans devaient se cacher pour se vêtir en femme. Aujourd'hui, le mouvement LGBT est puissant, le mariage gay est là, les mentalités ont changé et il n'est pas compliqué pour un travesti d'assumer de se montrer à visage découvert. Bien sûr, il y a les hommes mariés et ceux vivant en couple, qui craignent que leur penchant soit découvert, mais c'est peut-être l'occasion d'aborder le sujet avec leur compagne plutôt que de continuer à vivre dans la clandestinité. Bref, assumez ce que vous êtes... ou ne postez pas, car personne n'apprécie de voir des photos ou vidéos sans visage.

Idem pour les vidéos trop courtes, essayez de raconter une petite histoire plutôt que de poster des éjacs ou des brèves scènes de godes.

Et, d'une manière générale, essayez l'élégance et la féminité plutôt que la vulgarité, c'est bien plus excitant.

Merci de votre compréhension.

35 vues · 22 jours avant

Toute ma vie j'ai été une travestie soumise.

Déjà vers 15 ans j'ai été formée en sissy soumise par ma sœur et ses copines. Pendant leurs réunions, elles s'amusaient à me travestir. Contrairement à ce qu'elles croyaient j'ai pris du plaisir au contact des dessous sexy et soyeux qu'elles m'obliaiaient à revêtir, je bandais et chacune d'entre elles aimait jouer avec ma bite. Un jour ne pouvant me retenir j'ai gicle sur les seins de Marie.

21 vues · 24 jours avant

Nous sommes quatre copains et copines en colocation. Nous nous connaissons depuis longtemps et chacun de nous a son petit jardin secret. Louise est lesbienne mais ne refuse pas un coup de queue à l'occasion. Fabienne aime se montrer en dominatrice un peu viciéuse. Romain dont la devise est "un trou est un trou " et moi,Didisalope qui suis une travestie à tendance soumise.

L'accord que nous avons passé permet à chacun d'entre nous de s'éclater comme on l'entend à condition de se respecter l'un l'autre. Chacun est libre d'inviter un ou une partenaire pour forniquer. Ce qui fait que notre appartement est plus un lieu d'orgie que de repos. Je me promène régulièrement en tenue de salope travestie en tortillant du popotin pour les aguicher. C'est ainsi que je servais à chacun et chacune de poufiasse. Fabienne en profitait pour tester mon degré de soumission. Louise faisait appel à moi pour laper son abricot après une séance de baise torride et Romain aimait bien que je prépare sa belle queue puissante à baiser son partenaire du moment. Mais quand nous n'avons pas d'invités, nous nous faisons plaisir entre nous.

18 vues · 25 jours avant

Ma copine Sarah est en fait une travestie. Quand je lui rendais visite elle portait toujours de beaux dessous et me recevait en jupette écossaise ou en femelle aguicheuse. Au bout d'un certain temps elle me convainc de faire de même et c'est ainsi que je suis devenue Didisalope. Au début nos jeux étaient assez innocents jusqu'au jour où Sarah me demande de lui administrer une fellation. D'abord reticent,je ne peux résister à lui accorder cette faveur. C'est ce jour-là que je prends conscience que j'ai une forte tendance à me comporter en salope soumise.

En effet Sarah n'y va pas de main morte car elle viole littéralement ma bouche en me prenant par les cheveux et en m'imposant un rythme de succion qui l'amène au bord de l'explosion de foutre. Mais pour cette première turlutte je ne veux pas avaler alors Sarah se place sur ma poitrine et tout en tripotant mes tétines dressées Sarah se branle jusqu'à ne plus pouvoir retenir son foutre dont le premier jet vient souiller mon menton et les suivants atterrissent sur mon visage. Puis Sarah se met à côté de moi et joue avec le sperme étale sur mon visage, elle le recueille avec ses doigts pour lecher sa propre semence. Sarah :"Tu suces bien pour une novice mais tu dois apprendre à tout avaler. J'ai l'impression que tu as besoin de quelqu'un qui sache faire de toi la catin qui sommeille en toi! Et je vais te dresser en pute accro à la bite !"

Et depuis ce jour je suis devenue une salope soumise aux ordres de Sarah.

17 vues · 26 jours avant

Parmi les nombreuses réponses que Monsieur Roger a reçues, il en a sélectionné trois : un couple dont le mari est dominant, un autre couple de lesbiennes et un troisième de pedes. Bien que je sut devoir me frotter aux trois propositions je choisis de commencer par le couple de pedes.

Comme convenu avec Monsieur Roger, j'ai accepté que la séance soit filmée pour les futures recherches de Monsieur Roger mais surtout pour le plaisir de me voir exhiber et en pleine action. J'arrive en taxi revêtue d'un long manteau sous lequel je suis habillée en traînée :guêpière noire et bas fumés, pas de culotte mais un plug entre mes fesses. Je sonne, la porte s'ouvre sans que personne ne m'accueille, j'entre et j'entends les deux hommes en pleine action. Luc est assis sur le canapé avec Julien empale sur le membre de Luc. Luc m'adresse la parole :"Donc c'est toi la poufiasse qui va s'occuper de nous !" Et tout en massant les couilles de Julien, Luc continue :"Allez, à point!

21 vues · 27 jours avant

Suite à un contact téléphonique avec une personne dominante j'ai rencontré Monsieur Roger qui m'a proposé de faire de moi une sissy soumise. Après plusieurs échanges par mail j'ai accepté de me lancer dans cette relation. Avant chaque rencontre Monsieur Roger m'impose ses exigences. Ainsi je dois le recevoir toujours chez moi à chaque fois dans une tenue différente : en jupette écossaise d'écoliere, en bourgeoise aguicheuse, en escort girl aguicheuse etc. Très souvent je dois prendre une position de soumise :à genoux, langue sortie en train de la passer sur mes lèvres pour montrer que je suis prête à me faire baiser la bouche ou en train d'ouvrir mes fesses pour lui présenter mon anus palpitant prêt à être encule. Régulièrement avant l'action il en profite pour m'insulter :"Regarde cette poufiasse :prête à tout pour bouffer de la queue et offerte comme une chienne pour se faire tringler l'œillet!"

Son grand plaisir est de dilater mon trou du cul avec un spéculum puis de cracher dans le conduit anal avant de me prendre en levrette et de pilonner mon cul et de juter. Une fois la chatte anale remplie de foutre, je dois laisser couler le sperme de Monsieur Roger sur une alaise et recueillir le foutre avec ma langue. D'autres fois il préfère violer ma bouche avec son braquemard qui pilonne ma luette avant de gicler un premier jet dans ma gueule, les autres giclees atterrissant sur mon visage. Après cette exhibition, Monsieur Roger a filmé mes prestations et les a postées sur un site en concluant "A partir de maintenant tu vas faire la pute pour moi!"

18 vues · 28 jours avant

c'est du sport mais comme c'est excitant !

SPONSORS

Le Guide pratique du travestissement, par Olivia

Tout savoir pour se vêtir et se comporter en femme !

SPONSORS